Accueil

VARIATION #1 : une topographie sauvage

Les Variations Goldberg de Jean-Sébastien Bach

Une Création transdisciplinaire de l’Ensemble MOÏRA (anciennement Ensemble Joseph Hel)

«VARIATION #1 : une topographie sauvage » est un spectacle présenté par L’ensemble Joseph Hel autour d’une interprétation pour trio à cordes des « Variations Goldberg » de Jean-Sébastien Bach.

L’œuvre musicale est envisagée comme un territoire à arpenter. Les pratiques du pistage et de la topographie sont sollicitées pour servir de leviers à l’imaginaire et permettre aux artistes de s’engager pleinement dans une interprétation au-delà des frontières de l’œuvre.

La scénographie originale agence musique, danse, poésie et vidéo comme autant de territoires autonomes. La scène, alors envisagée comme un espace diplomatique, convoque des représentants variés du vivant : Physarum polycephalum, fameux Blob emporté par Thomas Pesquet dans l’espace ; Pyrocistis fusiformis, brillant organisme marin bioluminescent évoqué par Maupassant dans son roman « Une vie ». Ces organismes s’approprient les écrans pour venir cohabiter avec les artistes en mouvement.

Cette VARIATION #1 est une invitation à faire cohabiter toutes les forces de vie, et nous invite à envisager autrement notre rapport au monde, aux autres, humains et non-humains.

Découvrir en vidéo : extrait 1

Découvrir en vidéo : extrait 2

Vidéo de présentation
L’Ensemble MOÏRA (anciennement Ensemble Joseph Hel), dans sa formation trio à cordes pour ce projet.

Nous ne sommes, nous que l’on nomme sapiens, que d’infimes variations esseulées sur la scène d’un thème égaré au lointain.

Cédric Lebonnois

Une collaboration artistique :

ENSEMBLE MOÏRA, Cédric LEBONNOIS, Nathalie PUBELLIER, Nicolas SIMONIN

À propos